Mots-clefs

, ,

Toutes proportions gardées, c’est une histoire aux allures d’une success story située pas plus loin qu’aux bords du fleuve Congo. C’est l’histoire d’une jeune femme mi-Robin des bois, mi-rationnelle qui semble avoir accroché ses rêves aux étoiles. C’est l’histoire d’une africaine ordinaire qui, à force de détermination, d’efforts et de foi, est en train de soulever des montagnes. C’est l’histoire d’une chaine Youtube vieille … de seulement quatre mois mais dont le nombre d’abonnés grimpe, grimpe, grimpe : plus de quatre millions de visiteurs à ce jour! Ceci est l’histoire d’ »Astuces Naturelles ».

A cause d’elle, certains devront bientôt mettre la clé sous le paillasson et pointer au chômage. Ce qu’ils vendaient au prix d’or est offert aujourd’hui … gratos par Astuces naturelles ! Grace à elle d’autres eux, se frottent les mains, reconnaissants. Pour ces derniers en tout cas, c’est une aubaine : ce qu’ils obtenaient difficilement sur les étalages poussiéreux des marchés locaux après moult démarches et recherches, ils l’ont maintenant à partir de leur téléphone, leur tablette ou leur laptop ou tout en cliquant simplement sur la chaine Youtube « Astuces Naturelles« .

Une fois branché sur la chaine, on a l’embarras du choix. Des maux des dos aux problèmes de virilité masculine, en passant  par les difficultés de fécondité ou des règles douloureuses,  d’une voix calme et assurée, la présentatrice fait dans la sobriété. A  travers des vidéos courtes et simples qui s’enchainent sans désemparer semaine après semaine, elle a fini par convaincre beaucoup au point de nombreux visiteurs qui étaient juste de passage sur le site ont fini par jeter l’ancre et s’y abonner, séduits.  Aujourd’hui, « Astuces Naturelles » est devenu peu à peu l’une des références.

L’on s’attendait à ce que la jeune femme soit grisée par le succès. Fait étonnant, elle joue à l’antihéros. D’ailleurs beaucoup de contradiction la caractérisent au point que les apparences sont trompeuses. Autant elle parle d’une voix calme, rassurante, autant elle reste ferme comme un roc sur toute question relative à son identité. Vous auriez tort de penser que tous ceux qui fréquentent les réseaux sociaux y viennent s’exposer. Si elle a quelque chose à étaler, il s’agit de sa chaine Youtube et non d’elle-même. Ça, c’est non négociable !

Aussi, comme pour conjuguer à la première personne le dicton pour vivre heureux vivons cachées, à défaut de porter un masque, son identité reste secrète pour les internautes. De son nom elle ne révélera qu’une bribe :  » Je m’appelle Coco « , dit-elle, presque à la sauvette. Quant à son âge, elle ne lâchera rien. De même pour le cursus académique. A ce sujet elle a opté pour le principe :  » jugez-moi de par mes œuvres et non pas de par le nombre de mes diplômes ! »

Qu’importe,  » Coco-la-discrète s’est longuement entretenu avec « TamTamBlog  » qui vous livre son interview ci-dessous. Et comme d’habitude il n’est pas de sujet tabou qui n’ait été examiné.

Les abonnés de votre chaine You Tube – ils sont 27.000 au 30 juin 2017 – ne connaissent de vous que votre voix et vos vidéos. Et tout ce qu’ils voient de vous ce sont vos mains et vos bras… Voyez-vous, cela est peu. Pouvez-vous vous présenter aux lecteurs de « TamTamBlog » ?

Je m’appelle Coco. Je suis congolaise. Quant à mon  âge,  je ne dirais rien… C’est vrai que je ne suis pas très grande de taille. J’habite à Brazzaville où  je suis née, précisément à l’hôpital général de Talangai. C’est ici que 80% de ma famille directe vit, tandis que les autres, ils vivent à Pointe-Noire, la ville économique du Congo, ou en France. Il s’agit de la grande sœur de ma mère et ses enfants,  le petit frère de mon père et sa famille,  ma petite sœur, mes tantes et oncles paternels. Voilà tout ce que je peux dire pour le moment…

Vous êtes donc une présentatrice inconnue d’une chaine You tube de plus en plus connue ! Pourquoi avez-vous tenu à rester anonyme et à ne rien dévoiler : ni votre face ni non plus votre nom ? Serait-ce par superstition ? Craindriez-vous quelque chose ? Ou tenez-vous à préserver votre vie privée à tout prix?

 Il faut avouer  que beaucoup de gens me posent cette question … En tout cas, je préfère garder l’anonymat parce que je ne suis pas encore prête à me faire voir… Mes proches le veulent aussi d’ailleurs. Je finirai  sans doute par me dévoiler dans le futur, probablement dans deux ou trois ans … 

 Votre apparente pudeur s’explique-t-elle par le fait que certains de sujets que vous traitez dans vos vidéos  sont  franchement assez osés?

 Je n’ai pas honte de ce que je fais ni non plus de ce que  je dis car même mes parents sont au courant de l’existence de cette chaîne.  D’ailleurs je leur envoie des vidéos de temps en temps. Le sexe est un sujet tabou en Afrique et peu sont des personnes ayant bénéficié d’une éducation sexuelle, et d’avoir l’opportunité d’avoir une personne pour le leur expliquer ou leur parler ouvertement du sexe. L’absence de cette éducation est l’une des causes majeures des grossesses non désirée, et bien d’autres conséquences fâcheuses observées aujourd’hui.

Comment vous est venue l’idée d’avoir une chaine YouTube  et d’être « youtubeuse »? Y aurait-il dans votre entourage des proches qui s’y sont lancés eux aussi, vous indiquant le chemin à suivre?

Non. Dans mon entourage personne d’autre n’est  sur YouTube. D’autre part je n’aime particulièrement que l’on m’applique le terme « youtubeuse ». Franchement je pense que ce mot convient à ceux ou celles qui font des vidéos pour se faire de l’argent ou pour se faire connaître, ce qui n’est pas mon cas  car si c’était pour la célébrité j’allais montrer ma face tout simplement. 

Dans les rues de Brazzaville ou de Kinshasa, il n’est pas rare de rencontrer des pancartes de pubs installées par les médecins traditionnelles vantant leur capacité de guérir des dizaines de maladies. Je ne dis pas que vous êtes pareille mais à certains égards, je dirais oui. Pourquoi alors avoir choisi de proposer des  » astuces  » gratuites pour traiter de certaines maladies plutôt que d’ouvrir un cabinet d’où vos services seraient payants ?

 J’aime aider les gens. Croyez-moi : je ne fais pas ça pour l’argent mais plutôt en vue d’aider la race humaine en général. Je suis présentement en train d’écrire un livre qui n’a rien avoir avec la santé mais après je consacrerai un autre sur mes astuces-là où je vais ajouter beaucoup de choses que je n’ai jamais publiées et que je ne publierai pas sur You Tube.

D’où tenez-vous ce goût d’altruisme, cette forme d’humanitarisme qui vous caractérise?

 Depuis que j’étais toute petite je rêvais déjà d’avoir un orphelinat mais jusqu’ici comme je n’ai pas encore les moyens j’ai préféré commencer par ce qui me semble facile : une chaine You Tube. J’aime les gens, j’aime aider. Moi-même j’évolue dans le secteur de la santé et je connais la valeur d’un humain.

Parlez-nous de la toute première vidéo des Astuces Naturelles, comment vous l’aviez conçu, édité, présenté ? Quelles étaient vos appréhensions et vos craintes avant d’en arriver à appuyer sur la touche  » Publier  » de votre ordinateur ou tablette ? Quel accueil a-t-elle eue ?

C’est un souvenir inoubliable.  C’était le 2 février  2017. Le tournage de la toute première vidéo eut lieu chez moi dans la cuisine. Il fut effectué par ma meilleure amie. Je m’en souviens comme si c’était hier. Vous savez : dès qu’elle a coupé le filmage, mon partenaire qui se trouvait en dehors a ouvert la porte, je lui ai dit ce qui venait de se passer. Il a juste rigolé et ensuite a amené la vidéo dans la chambre pour la publier. Avec mon amie qui passait alors ses vacances chez-moi nous avons passé toute la soirée ensemble à suivre la télé jusqu’à 3h :00 du matin. Lorsque, fatiguée, elle est allée dans sa chambre et que j’ai rejoint mon partenaire, surprise : contrairement à ce que je pensais, la vidéo n’était pas encore publiée ! Et pour raison : il tenait à ce que je la publie moi-même ! Il m’a alors demandé d’appuyer sur la touche  » Publier « , chose que j’ai faite avec beaucoup d’émotion comme vous pouvez l’imaginer.

Expliquez-nous comment vous faites une vidéo du début jusqu’à la mise en ligne. Combien de temps cela vous prend-il ?

C’est un véritable parcours de combattant de faire une vidéo parce que quand il y a  erreur il faudra tout recommencer et c’est éprouvant. Cela peut me prendre 2 à 3 h pour faire les vidéos car j’en fais plusieurs au même moment, genre 10 vidéos minimum. En général je préfère faire les vidéos les soirs étant donné que dans la journée je suis occupée ailleurs. Je fais le montage seule, ensuite je la télécharge et la stocke sur YouTube sans toutefois la mettre en ligne. Enfin c’est mon frère ou bien moi-même qui la publions. Il arrive souvent qu’après avoir visionne l’une de ces vidéos, si mon frère la trouve trop  » osée  » à ses yeux, il refuse de la publier et la supprime carrément.

En termes d’équipement, de quel matériel disposez-vous ? Habituellement,  qui filme vos vidéos ?

Mon téléphone et une caméra. Pour le reste une amie me filme quand elle est en visite chez-moi,  sinon le tournage est effectué par mon partenaire.

Quel est votre secret ? A quoi attribuez-vous votre fulgurant succès constaté avec l’augmentation exponentielle de vos abonnés ? En l’occurrence depuis le 01/2/2017 jusqu’au 30 juin – soit en seulement quatre mois – plus de 4 millions de vues total et plus de 28.000 abonnés ?

 Cela me prouve simplement que je fais du bon boulot et que je suis utile dans la société, chose à laquelle je me suis toujours employé. Après tout c’est la joie que j’éprouve.

Comment votre famille a-t-elle réagi à votre entrée sur YouTube ?

 Un soir avant de me coucher, aux environs de 22h :00, j’ai informé mon partenaire [Je l’appelle  » papa »] :  » Papa, j’ai envie de faire une chaîne YouTube » Voici ce qu’il me dit : « Princesse, ce n’est pas un problème. Tu n’as Qu’une seule amie et tu ne sors jamais, cela te permettra de te défouler un peu. » Mon frère était aussi d’accord,  Mon père et ma mère l’on sut que quand la chaîne avait déjà été créée. Ma sœur elle, y était opposée. Je reçus plutôt des encouragements de son homme qui me dira : “ n’écoute pas ta sœur. Fais ce qui te semble bon. »

Vous souvenez-vous encore de l’augmentation progressive des chiffres d’abonnés de votre chaine au cours des mois ? Vous y attendez-vous ou êtes-vous plutôt surprise?

Je ne suis pas surprise et je sais qu’il y en aura encore plus en décembre prochain. J’avais reçu une prophétie que je vais faire un truc sur internet et cela marchera à 100%. Comme je crois aux promesses de mon Dieu donc je peux seulement dire que  » Yesu azosala kaka ndenge toyokanaki ». Les premiers à s’abonner sur ma chaîne furent mon amie,  mon homme qui est aussi abonné, mon frère,  ma sœur et son conjoint,  mes beaux-frères du côté de mon chéri. Je ne me souviens pas très exactement mais je crois savoir que le premier mois je n’avais qu’un maximum de 100 abonnés.

D’habitude vous faites des vidéos éditées et donc préparées à l’ avance. Depuis quelque temps cependant, vous semblez pencher pour le live et le vlogging, les vidéos dans lesquelles vous vous adressez à votre public. Qu’est-ce qui explique ce changement ?

 

 J’ai essayé de changer un peu parce que je reçois énormément des messages dans mon email et je me rends compte que beaucoup de gens ignorent vraiment beaucoup sur le sexe ou sur le corps humain tout court. Voilà pourquoi je publie les vidéos live dans lesquelles j’apporte autant que je peux davantage  sur les thèmes déjà en ligne.

 Quel avenir accordez-vous à votre chaine  Astuces Naturelles? Comment la voyez-vous dans deux ou trois ans ?

 J’espère que dans deux ou trois ans Astuces Naturelles sera encore plus que maintenant… J’ai beaucoup de projets que je préfère garder encore pour moi. J’ai déjà dévoilé le projet du livre en chantier et de faire un médicament à base des plantes pour soigner l’éjaculation précoce et d’autres maladies. Mais il me faudra beaucoup d’argent. Alors j’essaie encore d’épargner pour ça. Puisque je ne peux pas utiliser tous nos moyens dans ce but je dois bosser dur d’abord.  Je compte aussi voyager au nom d’Astuces Naturelles. J’avais le projet d’aller en Russie en juillet pour les cours mais malheureusement j’e n’ai pas eu des vacances. En attendant j’ai parlé à mon frère qui s’y trouve de me chercher les livres de médecine traditionnelle en anglais et de me les faire parvenir. Cependant, dès que je le pourrais je voyagerai dans plusieurs pays pour Astuces Naturelles afin de rencontrer face à face tous ceux qui me suivent surtout au Sénégal. Je tiens à y aller mais je ne sais pas encore quand cela sera possible. Peut-être dans trois ans…

Nous vivons dans une société matérialiste dans laquelle parfois, pour pouvoir convaincre et être pris au sérieux, l’on doit présenter son CV, son cursus scolaire ou académique, ses diplômes, ses expériences accumulées, etc. Que diriez-vous à ceux qui douteraient de votre maitrise des sujets que vous présentez dans vos vidéos ?

 Je n’oblige personne à me croire et  je n’ai pas de  preuve à donner à qui que ce soit. Mais je peux vous assurer que je suis une personne éduquée,  j’ai des parents instruits, donc ils ne pouvaient pas me laisser analphabète.

Comment vous définiriez-vous : une éducatrice ? Une humanitariste ? Une passionnée ? Une personne de bonne volonté ?

Comme une personne qui veut le bien,  qui recherche avant tout l’intérêt des autres avant ses propres intérêts et qui le fait avec son cœur.

Que vous a apporté YouTube à ce jour : la célébrité ? Les amis ? L’argent ? Des problèmes ?

 Certes YouTube a fait connaitre ma chaine, Astuces Naturelles, mais il m’a apporté  aussi les amis comme vous Emmanuel. Des problèmes quelquefois. La célébrité ? Non ! Moi-même je ne suis pas célèbre. L’argent ? Non plus parque je fais tout à mes frais.

Venons-en aux questions qui fâchent. A deux ou trois reprises, on vous a vu prendre à parti les auteurs des commentaires  » irrespectueux  » à votre égard. Récemment, vous aviez même menacé de  » quitter YouTube et supprimer votre chaine « . Seriez-vous parfois intolérante ? En allant sur les réseaux sociaux n’étiez-vous pas préparée à ce genre d’attitudes de la part de certains internautes ?

Ceux qui me connaissent comme mes proches me disent très gentille. Cependant je reconnais que lorsqu’il m’arrive d’être en colère, il n’est pas si facile de me calmer. Non, je ne m’attendais pas aux insultes sur Youtube car moi-même je n’insulte personne. Je peux tolérer que l’on s’en prenne à moi puisque c’est moi qui fais les vidéos. Mais que l’on attaque ma famille, ca, non ! Je ne l’accepte pas !

Quel conseil donneriez-vous à quiconque aimerait se lancer sur YouTube ?

Je ne pense pas que je suis mieux placer pour donner les conseils à qui que ce soit. Tout dépend aussi des thèmes des chaînes… En bref je crois qu’il faut avoir l’amour de ce que l’on fait avant de penser au bénéfice que l’on en tirerait.

Quel message adressez-vous aux lecteurs de  » TamTamBlog « ?

D’abord mes salutations aux lecteurs de  » TamTamBlog « . Ensuite je demande à chaque personne de bien prendre soin de sa santé ainsi que la santé de ses proches.

Publicités